.

Analyse

securite-sociale

Sécu : combattre les idées fausses

Quand il dit par exemple que la Sécu va mal, car les patients sont confrontés aux déserts médicaux, ou à des attentes prolongées pour voir un spécialiste, il se trompe. Ce n'est pas la Sécu qui décide de ces questions : c'est l'Etat, voire l'initiative communale qui essaye avec ses petits moyens de répondre aux attentes de la population en créant des Maisons médicales. Le rôle de la Sécu, c'est de rembourser. Il faut donc dire qu'il y a, face aux besoins des patients, trois acteurs, dont les rôles se chevauchent, ce qui entretient le flou, et permet à certains ...
Lire La Suite
christianvanneste-2-1024x456

Lettre ouverte à François Fillon

Monsieur le Premier Ministre, et candidat de la droite et du centre à l’élection présidentielle, Vous découvrez la cruauté du lynchage médiatique. Jour après jour, goutte à goutte, l’acide des révélations, des commentaires malveillants, des défections aussi, cherche à percer votre cuirasse. La pression se fait d’heure en heure plus forte pour suggérer, puis exiger votre retrait, pour évoquer un plan B, et proposer des suppléants. J’ai connu en 2005, puis à nouveau en 2012, à mon modeste niveau, le même acharnement, et pour finir la trahison de mon parti. Indemne de toute condamnation, fort de la condamnation de mes ...
Lire La Suite
2048x1536-fit_emmanuel-macron-a-paris-26-10-2016-credit-chamussy-sipa

Que pense Emmanuel Macron ? Esquisse d’un portrait intellectuel

Puisqu’Emmanuel Macron semble s’imposer comme personnage politique, il est temps de se demander quelle est son anthropologie, son fonds. Au-delà de l’image du bon élève à qui tout réussit, du gentil garçon propre sur lui, du gendre idéal, que pense l’homme ? Au-delà d’un programme parfaitement sculpté dans l’air du temps et que l’on estimera plus ou moins libéral, mais qui se révèle surtout pragmatique, à quoi croit-il ? Son livre de candidature, Révolution (XO Editions, 2016), n’apprend pas grand-chose à ce propos. Cependant, au détours de considérations toujours bien tournées, on y débusque quelques saillies qui semblent révéler cette ...
Lire La Suite
charles-beigbeder

Un plan Marshall pour la France périphérique par Charles Beigbeder

Plus de vingt ans après, qu’en est-il ? En banlieue, des milliards ont été déversés, des « plans banlieues » se sont succédé à grand renfort de communication mais pour des résultats extrêmement limités, puisque l’Observatoire national de la politique de la ville a lui-même pointé du doigt en 2015 l’inefficacité des politiques menées depuis 10 ans, qui ont coûté 50 Mds€ sans permettre aucune amélioration notable. Preuve que le problème des banlieues n’est pas d’abord d’ordre économique. En revanche, qu’a-t-on entrepris pour la France périphérique, qui correspond, selon le géographe Christophe Guilluy, aux villes moyennes de province et aux ...
Lire La Suite
unnamed

Il est plus que jamais nécessaire d’instaurer un Référendum d’Initiative Populaire.

J'ai saisi cette opportunité pour faire venir des six coins de l'hexagone les membres du bureau du Rassemblement Pour la France que je préside et qui participe activement à l'action de l'Avant-Garde. Le RPF est un mouvement gaulliste, dont les idées rejoignent celles des libéraux et des démocrates-chrétiens présents dans le réseau. Il entend participer à cette révolution conservatrice dont l'Occident et la France en particulier ont le plus grand besoin et qui rejoint l'intuition fondatrice du gaullisme, la volonté de renforcer la vitalité de nos nations, en maintenant, en restaurant mais aussi en innovant. La politique exige de connaître ...
Lire La Suite

Restez connectés

Facebook2k
YouTube0
YouTube

Abonnez vous à notre Newsletter